Le perfectionniste… et les autres

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un état d’esprit que j’ai un peu du mal à supporter :
le perfectionnisme.
Une personne perfectionniste ressent un besoin impérieux de toujours tout faire de façon parfaite, impeccable. Cela n’est pas mal en soi, mais ce qui me gêne, c’est que, bien souvent le perfectionniste impose ses visions de la vie et ses façons de faire aux autres. Il est exigeant avec lui-même, mais il l’est aussi avec les autres. Lorsque les autres ne se plient pas à ses critères, il est contrarié, convaincu que l’on peut et que l’on doit tout faire parfaitement. Il ne laisse pas de marge d’erreur.
Cet état d’esprit est, à mon sens, dangereux, parce qu’il peut en venir à dominer la vie de celui chez qui il est présent.
Par exemple, le perfectionniste risque de remettre toujours au lendemain une tâche, par peur de ne pas l’exécuter parfaitement.
En amitié, il risque bien souvent de faire le vide autour de lui. Il lui est dur, en effet, de se faire des amis ou de les garder parce qu’ inévitablement, à un moment donné, ils ne rempliront plus ses critères, le décevront. Il lui arrive même, pour une broutille, de mettre fin à une amitié. Il peut faire fuir ceux qui l’apprécieraient peut être, mais qui n’osent l’approcher parce qu’il semble trop exigeant en amitié.
Ses attentes sont souvent irréalistes, excessives. Il a, selon moi, une conception erronée de la réussite. Pour lui, réussir c’est être le meilleur. Mais c’est utopique, puisque invariablement, tôt ou tard, arrive quelqu’un de plus performant que lui. Donc forcément, il entre dans un cercle sans fin qui le stresse, le désespère et le rend malheureux.
Pour moi, réussir c’est faire de son mieux, pas faire mieux qu’une autre personne. 
On a le droit de se tromper, de faire des erreurs, c’est ça l’apprentissage de la vie, c’est ça qui nous permet de gagner en expérience et en sagesse.
Il faut savoir tirer profit de ses erreurs, les prendre si possible avec humour. Chasser les pensées négatives et pessimistes. S’attacher aux pensées positives et optimistes.
Ne pas être trop critique envers soi-même, ni envers les autres. Personne n’aime être jugé, ni jaugé. Mais tout le monde aime un état d’esprit souple et ouvert aux différences.
Je crois que c’est aussi ça la tolérance
Et vous qu’en pensez-vous ?
Publicités

5 réflexions sur “Le perfectionniste… et les autres

  1. Evidemment je suis complètement d'accord avec tout ce que tu as écrit… Reste que je vois bien que pour certains, c'est terriblement difficile de ne pas chercher la petite bête… Souvent, j'ai la sensation que les personnes perfectionnistes sont si dures avec elles-mêmes qu'elles ont du mal à se détendre avec les autres;.. Surement le fruit d'une éducation de mauvaise qualité!
    Je sais que je me répète avec ma PNL, mais c'est complètement le genre de chose qu'une ou deux séances peuvent régler et c'est si bon d'être plus cool que ce serait vraiment dommage de s'e priver!

    J'aime

  2. Je ne dois donc pas etre si perfectionniste que ca!
    Em fait je suis assez exigeante envers moi meme et plus tolerante envers les autres. J'apprends jour apres jour a lacher du leste, parce que ce trait de caractere finit par m'empoisonner un peu trop la vie. Je ne me sens jamais a la hauteur de ce que j'entreprends. Et je trouve toujours que les autres reussissent mieux que moi dans leurs demarches, leurs projets.

    Bises et belle fin de journee Karine!

    J'aime

  3. Je ne suis pas perfectionniste, mais ça m'a fait réfléchir sur la tolérance puisque tu y fais allusion en fin de post. Je pense qu'en général, on est tolérant (et donc patient, et donc raisonnable dans ses attentes impliquant autrui et soi-même ect) quand on est émotionnellement 'stable' et en paix avec soi. Sur ce point les combats sont plus ou moins longs.Mais je pense aussi qu'on peut l'être quand on a beaucoup d'amour au fond de soi. Alors la tolérance devient naturellement un des plus beau moyen d'expression de son amour à l'autre. Les peurs et les frustrations les plus profondes et inconscientes sont mieux gérées et évacuées…sans passer par la case « cataclysmisque » d'en faire profiter à tout ceux qui nous entourent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s