"J’me sens pas belle"

« J’me sens pas belle.
Qu’est-ce que t’es belle ».
Ces paroles d’une chanson de Marc Lavoine vous rappellent-elles quelque chose ?
Trouvent-elles un écho chez vous ?
Vous arrive-t’il de vous plaindre en disant : 
 » J’me sens moche » et d’entendre votre chéri ou un ami vous dire : 
« Mais non, t’es belle… » ?
Pour beaucoup d’entre nous, c’est le cas n’est-ce pas ?
Oui, à l’opposé de Narcisse, personnage de la mythologie grecque qui tomba amoureux de son reflet dans l’eau, beaucoup de personnes ne sont pas satisfaites de leur physique.


Des imperfections physiques imaginaires…
Des femmes peuvent être belles, mais ne pas s’aimer physiquement.
Pourquoi ? Voici ce que déclare, Christophe André, psychiatre et auteur :  » L’image du corps est différente du corps réel. (…) Se déprécier quand on est belle est sans doute lié à un idéal de corps parfait, et ce perfectionnisme à un problème d’estime de soi. Ces femmes sont persuadées que pour être acceptées et aimées leur apparence doit répondre à certaines attentes. Le corps idéal est alors une réponse au doute profond qu’elles ont de leur propre valeur. »
Des imperfections physiques réelles…
Mais il se peut aussi qu’on ait un physique plutôt ordinaire.
Que faire dans ce cas ?
Tirer le meilleur parti de son physique.
1. Une hygiène élémentaire peut rehausser son charme.
Par exemple :
– veiller à ce que ses cheveux, son visage, ses mains et ses ongles soient toujours bien propres et soignés,
– prendre soin de ses dents et de ses gencives pour avoir un sourire éclatant,
– surveiller son poids en faisant une activité sportive et éventuellement un régime.
2. Les choix de ses vêtements, de sa coiffure, et de son maquillage peuvent contribuer à minimiser ses défauts tout en mettant en valeur ses atouts.
Par exemple :
*côté vêtement :
– choisir des couleurs qui rehaussent son teint,
– privilégier des coupes avantageuses,
– si on porte des rayures, se souvenir que les horizontales grossissent et les verticales amincissent.
*côté coiffure :
– un visage anguleux sera adouci par une coiffure ondulée ou bouclée,
– un visage comportant un grand nez sera mieux doté d’une coiffure relevée.
*côté maquillage :
– un fond de teint léger peut facilement cacher quelques imperfections,
– choisir de mettre en valeur soit sa bouche, soit ses yeux, mais jamais les deux…
Et dans tous les cas, 
que ses imperfections soient imaginaires ou réelles, 
se rappeler que son apparence ne fait pas tout
ce n’est pas la chose la plus importante dans la vie 
(non, non, je vous assure !). 
Ses qualités, sa valeur personnelle
sont de loin 
plus attirantes encore…
Publicités

5 réflexions sur “"J’me sens pas belle"

  1. S'accepter telles que nous sommes est un veritable defi pour beaucoup. Et pourtant s'apprecier est la premier pas vers les autres et un mieux etre qui nous rend encore plus belles.
    Tres bel article Karine!

    J'aime

  2. Il a raison Christophe André. Bizarrement alors que j'avance en âge et suis censée être plus sage,je doute de plus en plus ( d'où le blog mode pour me  » renarcissiser »). Je pensais avoir enfin appris à m'aimer et à avoir confiance en moi mais il a fallu une remarque pour que tout s'écroule.
    J'ai envie de ce blog et en même temps je me sens particulièrement bête de le faire

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s