Ces réflexions dont je me passerais volontiers…

Il y a des réflexions qui ont le don de m’exaspérer. Alors qu’un instant avant, j’étais cool, zen, elles viennent m’enquiquiner et me font d’un seul coup voir rouge. C’est comme si elles appuyaient sur un bouton déclenchant une réaction en chaîne plutôt désagréable.
En voici un petit aperçu :
 » Tu as l’air fatiguée. «  Alors que non, justement, je pète la forme !
 » Ça n’a pas l’air d’aller. «  Alors que si, je vais bien, même très bien !
Crédit photo Pinterest

 » Tu n’as pas grossi ? «  Alors que non, je l’ai même vérifié le matin même !

– Ou le contraire :  » Tu n’as pas maigri ? Tu n’es pas malade au moins ? «  Et là, même chose, ma balance et mes dernières analyses de sang prouvent que tout est ok !
 » Tu n’as plus 20 ans ! «  Non, c’est vrai ?! Comme si je n’étais pas au courant de mon âge !
 » Tu aurais dû… «  ou  » tu aurais pu… faire ceci ou cela. «  A quoi servent ce genre de réflexions à part tenter de me culpabiliser ? Peut-on revenir en arrière ? Peut-on refaire le passé ? Non, alors pourquoi me faire remarquer ce que je ne peux changer de toute façon ?!
 » Pourquoi tu fais comme ci et pas comme ça ? «  Dois-je me justifier maintenant pour ce que je fais et en expliquer les raisons !?
 » Moi, à ta place, je ferais comme ça. «  Peut-être, mais tu n’es pas à ma place !
 » Tu es sûr ? «  Bien sûr que je le suis ! N’aurais-tu pas confiance en moi ?!
 » Tu n’es pas assez habillée, tu vas prendre froid. «  Je ne saurais donc pas m’habiller maintenant ?!
La liste pourrait être plus longue, mais je vais arrêter là…
Pourquoi ce besoin omniprésent de donner des conseils, sans qu’ils soient demandés ? Pourquoi s’arrêter systématiquement sur le négatif sans voir le positif ? Pourquoi critiquer plutôt que féliciter ?
J’ai l’impression qu’on est bien plus souvent enclin à voir ce qui ne va pas et à le souligner que le contraire. Je trouve cela dommage. La vie serait bien plus agréable si on arrivait à inverser cette tendance, si on notait les choses positives et qu’on en parlait.

Crédit photo Pinterest

Et vous, qu’en pensez-vous ? Vous a-t-on déjà fait ce genre de réflexions ? Comment y réagissez-vous ?

Publicités

18 réflexions sur “Ces réflexions dont je me passerais volontiers…

  1. Oh oui, j'y étais très habituée grâce à ma mère : « Tu es coiffée là ? » (moi, je me trouve plutôt pas mal après mon 1/4 d'heure à m'apprêter ds la salle de bain) ou « Ah, je vois que tu as le temps de broder, je croyais que tu étais débordée ! » (alors que je suis en train de terminer un abécédaire- dont je suis assez fière- pour la chambre des puces) ou encore « Ben je vois qu'on se fait plaisir! » (en voyant 2 ou 3 nouveaux produits dans mon frigo ou mon caddy)…et j'en passe ! ça explique sans doute que j'aie un peu pris mes distances…! En tout cas, j'adore la liste de compliments à s'approprier, très chouette idée ! bisous et belle soirée, je suis sûre que tu es rayonnante !

    J'aime

  2.  » Tu as l'air fatiguée.  » , j'y ai droit tous les matins sauf le vendredi…j'ai à chaque fois envie de répondre « oui ducon, je suis fatiguée d'entendre le son de ta voix. » Les « moi, à ta place… » ne me dérangent pas trop, ça me permet d'avoir un autre point de vue et de regarder les choses différemment, je les préfère largement au « tu aurais dû… » qui ne servent absolument à rien puisque c'est trop tard.

    J'aime

  3. Je comprends tout à fait ta frustration, c'est tout à fait le genre de commentaire qui m'énerve… Surtout que malheureusement pour moi mon expression faciale reflète rarement ce que je ressens donc les gens pensent souvent que ça ne va pas, que je boude… Et la réflexion qui m'irrite le plus: « Souris! »… (et pas pour une photo hein!!). Pour moi le sourire devrait être quelque chose de spontané, naturel, sinon il perd tout son intérêt… alors, non, je sourirai si je veux, quand je veux!! En tous cas, merci pour ce petit article qui malgré les frustrations contient une petite pointe d'humour 🙂

    J'aime

  4. Je dirais que cela dépend de qui émet ces réflexions, car je règne en despote sur mon univers, où seuls quelques privilégiés peuvent s'arroger une telle outrecuidance 😀
    En fait, tout dépend surtout de l'intention derrière : s'il s'agit de se faire mousser à mes dépends, je fais la sourde oreille (voire même la « très malpolie », en ne répondant pas…). Si c'est de la maladresse, cela me fait sourire et je deviens perméable au dialogue. Communiquer, c'est tout un art… hors de ma portée. -_-

    J'aime

  5. Je peux en faire une copie pour ma belle-mère? Lol
    Sérieusement,pendant des années je ne me suis même pas rendue compte de tout cela ( trop gentille/naïve). Aujourd'hui j'envoie bouler si ça me dérange. Il va falloir que je trouve la voie du juste milieu.
    Suvent ça ne me dérange pas. Hier en arrivant on m'a dit que j'avais une petite mine ( j'avais la migraine) et quelques heures plus tard,quelqu'un d'autre m'a dit que j'avais l'air reposé,est ce que je venais de dormir 24h? Lol ( je n'avais plus mal). C'est fou. Je l'ai pris aussi comme une attention,j'ai trouvé ça gentil.
    C'était plein d'humour ton petit billet,merci

    J'aime

  6. Je reconnais selon notre humeur certaines de ces réflexions sont agaçantes mais selon les personnes qui les disent cela peut être pour une réelle inquiétude ou pour aider réellement la personne …
    Tout dépend du rapport que tu as avec les personnes qui te font ce genre de réflexions !!
    Des bisous ma Karine
    (Mais euh sinon tu vas bien toi t'es sûr ça a pas l'air …lol !!!! 😉

    J'aime

  7. Toutes ces réflexions me font mal au crâne à moi aussi Karine. Je crois que certaines personnes devraient apprendre à se taire parfois.
    Et puis toutes ces réflexions ne font rien avancer. Et elles nous irritent. Dès que je m'en prends une dans le genre, je souris, l'air de dire « cause toujours tu m'intéresses » car j'ai remarqué qu'aucune réponse n'est vraiment à la hauteur de ce type de conclusions toutes faites et jamais adaptées.
    Grosses bises Karine et belle journée.
    PS – J'aime beaucoup cette idée d'offrir des compliments à la place, ça fait beaucoup plus plaisir et ça file la pêche!!

    J'aime

  8. MOI CE QUI M’ÉNERVE C'EST QUAND J'ÉCRIS UN COMMENTAIRE ET QUE LE BLOG D'UN COUP S'ACTUALISE !! Rwwwoar maintenant je dois tout réécrire rolala =(
    Je disais que j'adore ta première réflexion !! Je suis toujours dans ce cas là car j'ai des cernes, du coup tout le monde crois que je suis KO, mais non, je suis juste « cernée » !!! Ça en devient invivable !
    Mais comme tu le dis si bien, nous avons aussi des qualités, & ça serait sympatiiiiiiiiiiiique d'en dire et éviter les réflexions qui ne servent à rien à part te casser le moral. Donc aujourd'hui, moi, je te dis que j'adooooore toujours autant ton blog et que je suis certaine que tu es une personne exceptionnelle et authentique !! Et ça, c'est le plus important à retenir <3
    Bisouuuus !

    J'aime

  9. Oh oui ! Je connais ces petites réflexion qui ont le don de nous énerver !
    Parfois j'ignore ou je m'en amuse et parfois ça m'énerve au plus au point. Mes préférées « Tu es célibataire à 32 ans, tu te sent pas trop seul ? Comment ça se fait que t'as trouvé personne ? C'est pas normal que tu sois seule à ton âge ? » ou la meilleure, « tu es trop difficile, tu devrais te caser rapidement car tu n'as plus 20 ans… » j'adore !

    Une grande respiration, 10 minutes de méditation et tout va bien ! Enfin, jusqu'à la prochaine réflexion.
    Bisous Karine et belle soirée

    J'aime

  10. Effectivement, entendre ça tout le temps de la même personne est vraiment très agaçant, j'ai un collègue qui m'a fait ça…à chaque fois qu'on discute ensemble, surtout en ce qui concerne la nourriture. Un jour, il me parlait en commençant par « moi, à ta place, je ne… » et là j'ai mis mes écouteurs 😛 Bonne soirée à toi.

    J'aime

  11. Oui moi aussi je trouve qu'il y a beaucoup trop de personnes qui se permettent des conseils ou reflexions de ce genre…alors qu'ils ne sont pas obligés…
    Des bisous à toi, joli condensé ^^

    Clara

    J'aime

  12. halalaa, comme je te comprend !
    La reflexion « Tu n'as pas maigri ? Tu n'es pas malade au moins », je l'ai eue ce week-end, par ma grand mère.
    Faut dire que dans ma famille, ils sont tous un peu en surpoids. C'est pour ca que je fais gaffe a ce que je mange ^^

    Et le fameux « moi, à ta place » … insupportable !

    J'aime

  13. Bah après c'est un sujet à débattre, moi j'aime bien aussi qu'on me dise la vérité, j'ai pas envie qu'on me fasse croire que je suis bien alors que j'ai un défaut dans la gueule… et rester tel quel ! Et puis ça dépend comment c'est dit aussi =/ ou par qui … et comme tu le dis, faut aussi qu'il y ai du positif dans leurs propos sinon c'est sur que ça passe pas :p
    Roh merci aussi pour tes jolis compliments qui me font plaisir :p !! (1er compliment de la journée 😉 )
    Gros bisous ma belle ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s