Elle m’a gâché la journée…

7h00 du matin, j’entends Chéri se lever, marcher à tâtons pour ne pas me réveiller, fermer la porte de la chambre derrière lui et descendre les escaliers. De la cuisine, me parviennent les bruits, quelques peu étouffés, de la machine à café en train d’offrir son nectar revigorant, du mug et de la cuillère à café posés sur la table et du froissement du paquet de céréales. D’habitude, ces petits bruits du matin me donnent envie de me lever à mon tour prête à me délecter d’une nouvelle journée de vie. 
Mais ce matin, je n’ai pas encore ouvert les yeux, et je sens déjà que cette journée va être longue. Dans ma tête, je sens les battements de mon cœur qui cognent encore et encore contre mes tempes. Cela fait si mal. Je tourne la tête et je sens comme une raideur dans la nuque qui irradie vers la mâchoire. Cela faisait quelques temps qu’elle m’avait laissé tranquille, mais aujourd’hui, elle a décidé de me prendre la tête. 
Crédit photo Pinterest
Ma migraine est revenue et je sais qu’elle me tiendra compagnie pendant les trois prochains jours. Trois jours pendant lesquels, elle me fera perdre l’appétit, préférer la pénombre à la clarté, m’empêchera de m’adonner à la lecture et fera de mon écran d’ordinateur un écran de lumière éblouissant. Je ferais les choses au ralenti, je serais hypersensible au moindre bruit et mes cachets d’aspirine ne pourront rien contre ça.
Je me décide à me lever pensant que la douleur s’amenuisera avec la position debout. Mais je me trompe, la douleur se fait encore plus présente et me fait vaciller. Je me dirige machinalement vers la fenêtre, ouvre les volets, laisse la fenêtre entrouverte, rejette les draps au bas du lit et me dirige vers la porte. En descendant les escaliers, j’ai l’impression que ma tête va exploser tellement la pression est vive. Chéri me voyant dans cet état s’empresse autour de moi et me prépare gentiment mon petit-déjeuner. Il se fait attentionné et j’apprécie infiniment son empathie.
Toutes les choses que j’avais prévues de faire aujourd’hui perdent de leur intérêt, et je me sens tout bonnement incapable de les effectuer. Pour le repas de midi, je me contente de servir un plat de pâtes accompagné de champignons en espérant qu’il en restera pour le soir. La journée s’écoule très lentement, je bois des tisanes, je m’allonge sur le canapé du salon avec un plaid, car je frissonne. Incapable de réfléchir et de me concentrer, j’ouvre ma tablette règle la luminosité à minima et joue à Candy Crush ou Hay Day. Je ne résiste pas, pour autant, à aller faire un tour sur Hellocoton pour voir tous vos nouveaux billets, mais le courage me manque pour vous laisser des commentaires. Mais c’est promis, dès qu’elle me laissera tranquille je me rattraperais.
Il est 21h47, je conclu ce billet car j’ai la vue qui se brouille. Je m’apprête à aller me coucher…
Publicités

15 réflexions sur “Elle m’a gâché la journée…

  1. J'ai commencé à souffrir de migraines avec auras (ophtalmique, trouble de la parole, fourmillement type paralysie d'un côté du visage ou d'un bras) lorsque j'étais à l'école primaire ; ça ne m'a jamais lâchée depuis…Les journées gâchées, je connais ça par coeur. Je dis souvent que la migraine est le boulet de ma vie. C'est dire si je comprends ton texte ! Je crois que nous avons beaucoup de choses en commun Karine 🙂 Allez rideau pour aujourd'hui ! it's a black day 😉 Plein plein de gros bisous !

    J'aime

  2. Bon courage Karine !
    J'ai connu ça pendant 2 ans, des migraines de 3 jours a rester dans l'obscurité et en évitant de bouger la tête. C'était lié a un trouble hormonal et depuis que ce problème a été réglé, je n'ai plus eu de migraines.
    Si tu as de l'huile essentielle de menthe, tu peux masser 1 goutte sur tes tempes, ça soulage un moment.
    Gros bisous ma belle

    J'aime

  3. J'espère sinceremment que ce matin, elle te fait moins mal, que tu peux ouvrir les yeux sans avoir l'impression que tout va s'écrouler autour de toi.
    Un simple mal de tête c'est déjà atroce à supporter. Je n'ose imaginer la souffrance d'une migraine. Douces pensées pour toi Karine.

    J'aime

  4. Cc Karine,
    et bien quel calvaire et je sais de quoi je parle,j'ai le même problème qui s'est atténué heureusement depuis 2 ans grâce à un cachet « claradol », car aucun cachet, aucune technique n'a change quoique ce soit.
    J'ai surtout des migraines cycliques et de chaleur( quand le soleil est très présent et que les températures avoisinent les 30, pas comme en ce moment!)
    Je te souhaite bon courage dans cette bataille qui est vraiment terrible, vois pour le cachet, moi, ça a changé ma vie .
    Gros bisous

    J'aime

  5. Coucou ma belle !
    C'est un article très triste, j'espère que cela passera le plus vite possible car c'est pas très gai et je sais combien c'est dur de faire face aux migraines =(. En plus l'origine peut venir de n'importe où, le corps fait des caprices et on endure ça ! Mais je suis de tout coeur avec toi et n'hésite pas à prendre soin de toi le plus possible !! Et garde ton sourire surtout !!
    De gros bisous !!

    J'aime

  6. As-tu essayé l'ibuprofène ? C'est la seule chose que je prends pour soulager mes crises de migraine avec aura. Ça soulage bien la douleur. Pas totalement bien sûr mais c'est mieux que rien. Depuis que j'ai découvert ce médicament, ma vie de migraineuse a changé. Sinon j'ai aussi un blog sur la migraine. Il s'appelle Hémicrânia.
    Bon courage Karine. Laisse-toi le temps de récupérer…

    J'aime

  7. coucou !

    Toujours aussi bien écrit, j'adore le style.

    Par contre, ça doit vraiment être pénible ces migraines, j'ai la chance de ne jamais en avoir mais je sais que c'est très difficile et souvent incompris par l'entourage.
    As-tu essayé de voir un naturopathe ou de te tourner vers la médecine douce et naturelle ?

    Bon courage

    A bientôt

    Bibis

    J'aime

  8. En faisant du « saut-billet », je suis arrivée ici. Je sais que cet article date un peu, mais on ne sait jamais….Mon mari est sujet au migraine. Il les sente arriver en général, alors il prend de l'ibuprofène mais cela ne suffit pas toujours à les enrayer. Ces derniers jours, il a testé la mélatonine : cela se trouve en parapharmacie. C'est plutôt connu pour aider à dormir mais cela a l'air de lui être bénéfique.
    En espérant t'avoir apporter un peu d'aide…
    Bonne journée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s