" Les petits plats dans les grands " ou " à la bonne franquette " ?

Crédit photo Pinterest
Je ne sais pas pourquoi mais quand j’invite des amis pour un repas c’est toujours le branle-bas de combat. Plusieurs jours à l’avance, je me mets la pression avec un tas de questions : que vais-je servir pour l’apéritif ? L’entrée ? Le plat principal ? Les fromages ? Le dessert ? Quelle vaisselle vais-je mettre ? Quelle nappe ? Quelles serviettes ? Mettrais-je de la déco de table ou pas ? 
Ensuite, vient le ménage. Ce n’est pas que ce n’est pas propre chez moi, au contraire, mais il faut toujours que j’en fasse plus. Par conséquent, à force de m’agiter dans tous les sens, vous vous doutez bien que lorsque mes amis arrivent je suis éreintée. Et du coup, avant de réinviter, et bien,  j’y réfléchis à deux fois tellement je sais le travail que cela va me demander et, du coup, j’invite moins que ce que je souhaiterais. 
Franchement, je trouve ça vraiment dommage de se priver de la présence de ses amis ou de ses proches à cause de cette façon de procéder.
Aussi je me demande pourquoi je n’inviterai pas davantage pour un repas à la bonne franquette. J’adore cette expression, d’ailleurs. Elle me rappelle les joyeuses tablées chez ma grand-mère où tout le monde mettait la nourriture qu’il avait apportée sur la table et chacun se servait de ce qu’il avait envie. C’était toujours un moment convivial bien qu’étant sans cérémonie, sans chichi, sans mettre les petits plats dans les grands. 
Pourquoi se complique-t-on la vie comme ça ? Pourquoi ne pas aller à l’essentiel ? Le but premier d’un repas partagé n’est-il pas l’échange, la rigolade, la compagnie des êtres qu’on aime ? Serait-ce l’influence des médias avec toutes ces émissions télévisées sur la cuisine qui jouent sur nos façons de faire ? Peut-être…
Crédit photo Pinterest
Pourtant, j’aime passer du temps en cuisine pour concocter un met que saura apprécier mes invités, j’aime aussi dresser une jolie table qui sera agréable à regarder, mais cela demande beaucoup de temps, de travail, d’énergie et quelques fois je n’ai pas toujours tout ça à donner…
Heureusement, avec le froid qui arrive, j’ai des idées de plats conviviaux qui ne prennent pas trop de temps. Je pense à la raclette, la fondue savoyarde, la fondue Bourguignonne, le Mont d’Or, la Tartiflette… Mais j’y pense, peut-être pouvez-vous m’aider avec d’autres idées de plats qui ne prennent pas beaucoup de temps à préparer mais qui sont à tous les coups appréciés ?
Et sinon, êtes-vous davantage  » à la bonne franquette  » ou   » les petits plats dans les grands  » ?
Publicités

12 réflexions sur “" Les petits plats dans les grands " ou " à la bonne franquette " ?

  1. je suis un peu comme toi : tout doit être parfait de l'apéro au repas en passant par la table ou la maison impeccable (bon la maison, elle est bien souvent rangée car je n'aime pas vivre au milieu d'un capharnaüm). Et tu as raison, c'est épuisant. Mais je ne peux pas faire autrement, je suis comme ça … depuis toujours.
    Essaie le chili con (ou sin) carne, succès assuré.
    bises et belle journée

    J'aime

  2. Comme toi c'est toujours un grand moment de stress, et au final j'invite peu. J'essaie d'être plus cool et dans çe cas c'est Chéri qui me met la pression.
    Ça finit souvent en rosbeef. Désolée, je ne t'aide pas beaucoup.
    Bonne journée!

    J'aime

  3. Coucou Karine,

    je me sens tout à fait identifiée (aussi). Je stresse, mon cerveau cogite et cogite à savoir quoi faire, s'il y a des enfants, comment mettre la table, le ménage…Pour moi, quand on invite, il faut faire bien et tout donner, sinon on n'invite pas. Sauf que quand je suis arrivée dans cette ville pour rejoindre mon amoureux, j'ai découvert ses amis à lui… des gens qui nous invitaient à la bonne franquette mais moi je continuais à ne pas savoir faire de même. Mais avec le temps qui passe, j'ai un peu appris, je crois. Parce que sinon, comme tu dis, j'inviterai deux fois par an. Je veux/voulais trop bien faire et le pire c'est bien ce que tu as souligné aussi: quand les invités arrivent on est crevées, mortes, achevées et on profite moins..

    Alors, oui, vas-y, essaye le « à la bonne franquette » c'est la bonne période : une bonne raclette, un petit gâteau au chocolat des écoliers (vite fait bien fait trop bon miam miam) et le tour est joué ! Même que des fois, j'ai été invitée chez des gens avec de la vaisselle jetable !! 🙂

    Bisous

    J'aime

  4. Quand j'invite quelqu'un, j'aime bien mettre les petits plats dans les grands. Même pour un simple déjeuner entre copines. Je trouve que ça fait parti du « rituel », tout pensé, réflechir au menu des jours avant, faire le ménage…Tout ça est très important pour moi et je sais que je serais mal à l'aise avec un repas à la bonne franquette. J'aime que toi soit parfait !

    J'aime

  5. J'étais « très petits plats dans les grands » fut un temps. Comme toi, je me creusais la tête des jours à l'avance, je faisais le grand ménage, je me levais de bonne heure. Et je me posais surtout plein de questions, qui venaient tot ou tard gâcher la fête.
    Il y a 1 an ou 2, n'étant pas très bien dans ma vie mais souhaitant quand même voir et recevoir du monde, j'ai décidé que ce serait désormais « à la bonne franquette ». Et je peux te dire que je ne regrette pas mon choix, je profite tout aussi bien de mes amis et je dépense moins d'énergie à me creuser la cervelle pour un rien.
    Tu devrais t'y mettre, et comme le dit Margarida, l'hiver est la période idéale pour ça!!
    Bises et beau weeked Karine

    J'aime

  6. Suis comme toi ma Karine mdr !! Plutôt du genre à penser à ce repas des jours à l'avance !! Heureusement, chéri et moi on est complémentaires, il fait le plat principal et je fais l'entrée et le dessert ! Du coup un peu moins de stress !
    Par contre j'aime les repas à la bonne franquette mais chéri veut en faire toujours + …. !
    Je préfère de loin une bonne raclette ou fondu (c'est convivial et ça demande peut de préparation) qu'à un repas en grande pompe !
    Tu peux aussi préparer ton plat la veille, certains sont bien meilleurs réchauffés. Comme le bourguignon, la carbonnade flamande (un régal !), un civet de lapin ….
    Des gros gros bisous ma Karine ^^

    J'aime

  7. Coucou ! Pour moi, ça dépend des périodes. En ce moment, avec les travaux à la maison, c'est plutôt la bonne franquette de rigueur !
    Je prépare un apéro bien garni (légumes, verrines parfois, produits régionnaux, toasts …), qui fait aussi office d'entrée. Ensuite, je prépare un plat unique : un gratin, une raclette, un plat qui a mijoté toute la journée dans la cocotte …. En dessert, je fais en général un gâteau au yaourt car c'est le seul que je ne loupe jamais ! Mais j'en ai tout un tas de déclinaisons ! (avec des fruits, du chocolat, des glaçages…), et parfois, les invités se proposent d'apporter le dessert !
    Mais sinon, j'adore préparer des plats raffinés ou exotiques, sortir la belle vaisselle … Mais j'ai remarqué que plus je passe de temps en cuisine, moins j'ai envie de manger ensuite ! Et finalement, ce qui compte, c'est le moment passé avec personnes qui me sont chères ! Bisous !

    J'aime

  8. Ah, alors là, j'ai un avis tranché sur la question : avant, je me mettais aussi la pression des jours durant avant la date dudit nez. Aujourd'hui, bousculée par d'autres préoccupations (blog, jardin, déco, blog, jardin….), j'ai lâché prise et…personne n'a jamais rien remarqué. Je pourrais me demander s'ils ne disent rien par politesse ou parce qu'ils n'ont réellement rien remarqué mais, je l'avoue, je m'en fiche ! et je profite au maximum du moment où mes invités sont là. Tant pis pour les ratés et la non perfection. Finalement, Bree, ce n'est pas moi et je l'assume 😀 Ma dernière recette de petite blanquette de dinde prête en 15 min (trouvée sur Marmiton) est à coup sûr la solution conviviale et gourmande ; je le confesse aussi : les recettes que je trouve ici chez toi ou sur les blogs de femmes qui vivent normalement avec un frigo normalement vide des fois, ont largement contribué à me décomplexer 🙂 Plein de gros Bisous Karine et mille mercis pour tes billets. Je les adore au plus haut point…Oh merde, ma blanquette est cramée et mes invités tapent à la porte 🙂

    J'aime

  9. Karine essaye de prendre un bon bain et laisse la poussière à ceux qui veulent la faire. Chez moi lorsque j'invite c'est souvent avec un apéro-entrée, un plat mijoté , un dessert maison. Je ne prends pas forcément la tête, mais j'aime un jolie table avec nappe et serviettes en tissu, les assiettes du resto de maman, de jolis verres à pied. Mais surtout je ne me prends qu’exceptionnellement la tête avec un repas réfléchi longtemps à l'avance.
    Sur ta liste de plats : choucroute, vrai poule au pot, vrai pot au feu, garbure, chou farci….
    Mais surtout j'essaye de m'asseoir à table en même temps que tout le monde et de passer du temps avec les invités, quitte à laisser du temps entre deux. Personne ne s'en plaint et en général on revient.
    Bises et procrastine la prochaine fois sur le ménage, nul invité ne te demandera de lui passer l'aspirateur parce qu’il trouve que c'est pas assez propre chez toi.

    J'aime

  10. j'admet que sur ce coup là, tu planifie encore plus que moi.
    Du coup, tu te met pas mal de pression finallement !

    Personnellement, je vais m'y prendre 1 semaine en avance pour concocter le menu; mais pour la vaisselle / nappes, c'est la meme que tous les jours, vu que je n'ai que 2 services a vaisselles ^^

    Par contre, pour te donner moins de travail et de stress, préviens a l'avance que ce sera un repas a theme :
    raclette,
    ou 2 / 3 pizza maison,
    ou dégustation de fromage. Juste, du bon pain, des fromages de qualité sur la table, des confits de fruits et du beurre pour accompagner, et du vin. On a fait ca une fois, ca demande pas grande préparation, et ca a remporté un franc succes. Et ca permet de rester a table quasiment tous le temps avec les convives

    J'aime

  11. Un buffet  » à la bonne franquette » mais chic c'est l'idéal pour moi ! Chacun se sert comme il l'entend, ni trop ni pas assez, ou alors se réunir devant une raclette ou une « plaque à blinis », pour que chaque personne puisse se servir à son rythme tout en profitant de la compagnie ;).

    J'aime

  12. Ah oui tu penses vraiment à tout toi 😀
    Perso quand j'invite c'est vraiment à la cool. Bon bien entendu, que je reçoive ou pas le ménage est fait (bon d'accord quand je reçois le ménage est plus que bien fait :D) et pour la « bouffe » je prépare des plats simples que je réussis bien (tortillas, salades) pour les gâteaux apéro et le dessert il y a le super U :p
    Pour les serviettes, la nappe etc je n'y pense pas étant donné que je n'ai même pas de table chez moi. Eeeeeh oui 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s