A toutes ces femmes courageuses

Alors que leur cœur saigne, elles relèvent la tête.

Alors que leurs yeux pleurent, elles restent dignes.

Alors que leurs lèvres tremblent, elles sourient.

Alors que leurs mains sont solitaires, elles les joignent en priant.

Alors que leur dos se courbe, elles se redressent.

Alors que leurs cheveux se grisent, elles les colorent.

Alors qu’elles ont tant besoin d’amour, elles en manquent.

Alors qu’elles souhaiteraient être rassurées, elles sont dans l’angoisse.

Alors qu’elles désirent être regardées, elles sont face à l’indifférence de tous.

Source Pinterest
Source Pinterest

J’ai une pensée pour toutes ces femmes courageuses qui pleurent en silence, seules, le soir, dans leur lit trop grand. Ces femmes qui après avoir passé la moitié de leur vie avec leur mari sont lâchement abandonnées au profit d’une plus jeune.

Que se passe-t-il en ce moment dans la tête de ces hommes infidèles ? Veulent-ils soudain se prouver qu’ils peuvent encore séduire, même à leur âge ? Pourquoi toutes ces années de vie commune, ces souvenirs ne pèsent-ils soudain plus rien ? Seraient-ils devenus insatisfaits, insensibles face à ces femmes dont ils sont pourtant, un jour pas si lointain, tombés follement amoureux ? Pourquoi faudrait-il que, contre leur propre gré, elles en viennent à voir dans les plus jeunes des rivales alors qu’elles pourraient être leurs filles ?

Oui, je sais, je suis idéaliste. Mais pourtant est-ce vraiment trop demander d’aimer une femme pour ce qu’elle est intérieurement plus que physiquement. Parce que quand le physique se met tout doucement à faner, il ne faut pas oublier que l’esprit et le cœur, eux, restent inchangés et qu’ils ont toujours autant besoin d’amour. L’amour serait-il réservé à une élite à l’éternelle jeunesse ?

Publicités

19 réflexions sur “A toutes ces femmes courageuses

  1. Je pense, malheureusement, qu’ils ne voient pas seulement la beauté mais également l’insouciance de la jeunesse, la nouveauté, les étoiles qui brillent à nouveau dans les yeux d’une autre, et puis un renouveau sexuel. C’est bien triste en tout cas, j’espère que la plupart d’entre nous y échappera. C’est très gentil de penser à ces femmes.

    Aimé par 2 people

  2. La course de la nouveauté. » On sait ce que l’on perd mais on ne sait pas ce qu’on ramasse ». Et si nous les femmes de ces messieurs vieillissants on se réveillait aussi un petit peu et on « innovait » dans le quotidien au lieu de toujours tout reporter au lendemain ? Je pense à une soirée à 2, à une activité que Monsieur aime où l’on pourrait le suivre… dans un couple on est 2 et si on ne fait pas un minimum attention à l’autre ce dernier va chercher ailleurs. Mais c’est vrai qu’aujourd’hui on a l’impression qu’on consomme la vie de couple comme on consommerait une tasse de café, deux gorgées et hop à la prochaine, on a aimé mais ce n’est pas tout à fait ça.
    Bises Karine

    Aimé par 1 personne

    • Sabina, je suis bien d’accord, dans le couple, on a tous sa part à faire pour entretenir ou même raviver la flamme. Cependant, il arrive trop souvent que malgré ces efforts, certains hommes vont voir ailleurs délaissant leur compagne de toujours pour une jeunette, cela j’ai du mal à l’accepter… Bon jeudi ! Bises

      J'aime

  3. Pas du tout d’accord avec le commentaire de Sabina Garrigues ! Pourquoi la solidité du couple reposerait-elle sur les seuls « efforts » de la femme ? Je vous l’dis mesdames : flirtez avec un jeune homme, vous vous ferez plaisir et votre Homme sera tellement préoccupé par vous et vous seule qu’il ne verra aucune Autre, qu’elle soit jeune, belle, insouciante, intellectuelle riche ou pas 😀 Le principe si connu de la blessure narcissique est rudement efficace à « mi-parcours » ! Pas chouette ma recette ? Plein de gros bisous ma Karine !

    Aimé par 1 personne

    • Comme tu le dis, les efforts ne doivent certainement pas être supportés par la femme uniquement ! Une relation amoureuse se construit et s’entretient à deux. Et pour ce qui est de ta recette, j’en retire que l’homme a toujours besoin de conquérir le cœur de sa belle, restons donc à conquérir ! Plein de gros gros bisous ma chère Aline !

      J'aime

  4. On est rentré dans une ère de consommation ou tous s’échange et se remplace pour un « produit » plus beau ou nouveau….Je trouve que certaines relations amoureuses ressemblent beaucoup aux tendances de consommation actuelles. C’est effrayant !
    Ajoute à cela la quête de la jeunesse éternelle et le tour est joué !
    Merci pour ton partage Karine, comme toujours, c’est beau et ça fait réflechir !

    Aimé par 1 personne

  5. Je crois moi aussi à cet amour qui dure Karine. Mais force est de constaté qu’autour de moi les couples se défonts. Je crois que la jeunesse apporte une certaine nouveauté, casse avec les habitudes, donne l’impression que le temps arrête sa course folle. Mais bien souvent ça ne dure qu’un temps, le temps de se rendre compte qu’il faut donner du sien, faire des compromis, comme dans toute histoire.
    Merci de penser à ces femmes qui endurent, qui gardent le sourire malgré les chocs douloureux et qui avancent, confiantes, mais le coeur lourd.

    Aimé par 1 personne

  6. Quel beau texte pour évoquer quelque chose qui me dépasse aussi complètement. Je trouve qu’un amour qui a su traverser le temps est d’autant plus précieux et j’ai vraiment du mal à comprendre que certains fassent tout voler en éclats pour un feu de paille. Non, vraiment, je ne comprends pas. Quand on est détenteur d’un trésor, on ne le jette pas au rebuts !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s