Je dépends financièrement de mon mari. Est-ce grave docteur ?!

-Tu ne travailles pas ?!238b3fea4cfddbae162750df6facdd35

-Non, j’ai arrêté.

-Mais pourquoi ?!

-Mon mari a des horaires de boulot très compliqués. On ne se voyait plus…

-Fais gaffe, il n’est jamais bon de dépendre financièrement de son mari…

 

 

—————-

Je dépends financièrement de mon mari. Est-ce grave docteur ?! Non, parce que je commence à me poser sérieusement des questions tellement j’entends cette phrase autour de moi en ce moment !

J’imagine que les personnes qui me disent ça sont toujours très bien intentionnées. Elles pensent à ce qui pourrait arriver si mon mari venait à m’abandonner. Elles se soucient de mon avenir, et je les en remercie.

Mais mon couple va bien. Il va même très bien. Bientôt 19 ans de mariage, c’est beau non ?! Et s’il va si bien ne serait-ce pas aussi parce que nous avons décidé que je travaille moins pour se voir davantage ? L’amour est un feu qui s’entretient au quotidien. Et pour l’entretenir, il faut être ensemble, se consacrer du temps, être là l’un pour l’autre. Ors quand je travaillais, on se voyait en coup de vent, quelques minutes par ci par là. J’étais souvent stressée, fatiguée, toujours en train de courir. Pas top pour entretenir la flamme !

Maintenant, les choses sont beaucoup plus agréables. Je suis plus sereine, comme apaisée. Il aime rentrer du boulot en sachant que je l’attends les bras ouverts avec peut-être son plat favori en train de mijoter sur le feu. On prend le temps de faire les choses ensemble autant que possible. On mange ensemble, on se détend ensemble, on fait les courses ensemble, on dort ensemble… Et ça nous convient comme ça, à lui comme à moi.

Alors bien sûr que je ne suis pas à l’abri d’une peine de cœur. Bien sûr que je ne sais pas de quoi mon avenir sera fait. Mais franchement je préfère y croire de tout mon être, de tout mon cœur, de toute ma force, à notre amour. Je ne veux pas me préparer au pire. Et même si un jour le pire devait arriver alors advienne que pourra. J’assumerai…

En attendant, je lui fais confiance. Et il me fait confiance. Il ramène la paye à la maison, et il me laisse la gérer. Oui, c’est moi qui tient le budget. D’ailleurs, je crois savoir que c’est le cas de nombreuses femmes…

Et vous, êtes-vous pour l’indépendance financière à tout prix ? Ou pas ?

Publicités

18 réflexions sur “Je dépends financièrement de mon mari. Est-ce grave docteur ?!

    • Coucou Sophie ! Je ne pense pas que ce soit le signe d’un orgueil mal placé. Etre indépendante n’est pas un défaut. Je pense même qu’on a tous besoin d’un minimum d’indépendance ! Je te remercie d’avoir donné ton avis sur ce thème ! Belle semaine 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Tant que ça te convient à toi aussi en tant que femme (que tu ne t’ennuies pas, as des activités quand il n’est pas là ou des amis dispo pendant la semaine pour ne pas être toujours seule), je suis pour que chaque couple trouve l’équilibre qui lui convient. Les métiers et leurs contraintes étant diverses, il est normal qu’on ait tous des vies différentes. S’ajoute à cela nos envies, nos priorités, nos obligations, nos façons de voir, nos idées préconçues ou pas, etc, etc… : Bref, chacun s’organise comme il veut et comme il le sent, tu as bien raison ce qui est le mieux pour vous !
    Il y a des mères poules et des carriéristes, des nullipares et des pères au foyers : c’est beau la diversité, c’est ce qui rend les rencontres et discussion si intéressantes, et le fait que nos expériences soient toutes différentes les rend enrichissantes ♥

    Aimé par 1 personne

    • Je ne m’ennuie jamais ! Il y a tant d’activités qui m’intéressent… Comme tu le dis, le principal est de trouver le bon équilibre pour faire perdurer son couple, et il y a autant de façons de le trouver que de couples différents. alors chacun peut trouver son bonheur ! Merci beaucoup pour ton com très pertinent Onee ! Belle semaine ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Je ne vois pas en quoi c’est négatif. Cette situation est pour vous un choix que vous avez fait ensemble pour vous, pour votre relation, pour votre mariage et à l’heure actuelle, c’est tout ce qui compte. Si tu te sens mieux, si tu souhaites continuer à être aussi présente pour lui, alors tant mieux. Et puis, ne pas travailler pourrait aussi te permettre de suivre d’autres activités qui n’entraveraient pas votre vie de couple, et qui te permettraient de continuer à t’épanouir personnellement.
    Etre à deux, et être tous les deux à travailler, c’est un choix financier, ou alors une façon différente de fonctionner. Si je vivais avec Habibi, je continuerais à travailler parce qu’il s’apprête à prendre sa retraite. Mais je serais heureuse de rentrer à la maison et de le savoir présent. De ne pas rentrer dans un lieu vide mais de rentrer pour le retrouver. Et si c’est lui qui travaillait, je pense qu’il aimerait que je sois là. L’indépendance financière d’accord, mais je pense que quand on est à deux, il n’y a plus vraiment d’indépendance, mais plutôt une mise en commun des biens et un partage. Sinon, on n’est pas vraiment à deux…

    Aimé par 1 personne

    • Je pense comme toi, Julie ! Le plus important est de faire en sorte que son couple s’épanouisse. Pour ce faire, il convient de chercher l’équilibre qui conviendra aux deux; Une fois qu’il a été trouvé, on y tient comme à la prunelle de ses yeux. Mais malheureusement ce n’est pas toujours compris. Merci infiniment pour avoir donné ton opinion sur ce thème, Julie ! Gros gros bisous ❤

      J'aime

  3. Et bien si cela vous convient à tous les deux je ne vois pas où est le mal ! Perso, j’aurais du mal à être dépendante entièrement de mon homme mais c’est lui qui ramène le plus gros salaire et ça ne me gène pas du tout par contre !
    Des bisous ma Karine <♥

    Aimé par 1 personne

  4. C’est un choix comme un autre, Karine. C’est vrai que c’est important, l’équilibre du couple. Perso, je tiens beaucoup à avoir une certaine autonomie financière et j’ai aussi besoin d’avoir une activité intellectuelle dans ma vie, raison pour laquelle je ne me verrais pas arrêter totalement de travailler. Mais d’un autre côté, je ne travaille pas autant que si j’étais seule à devoir assumer ma famille. C’est une sorte de compromis qui convient parfaitement à ma santé et à mon humeur…
    Ravie de te lire à nouveau 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est un choix dicté par la recherche d’un équilibre qui nous conviendrait à tous les deux. Je comprends tout-à-fait qu’on puisse voir les choses différemment, on est tous différent, non ?! 😉 Le principal c’est que l’on puisse tous s’épanouir pleinement dans sa situation, quelle qu’elle soit ! Ça m’a fait plaisir de te lire à nouveau Marie ! Merci pour ton avis sur la question. Belle semaine !

      J'aime

  5. Étant Freelance, je me repose aussi beaucoup sur le salaire de mon compagnon pour pouvoir payer les factures, et cette situation me convient parfaitement.
    Je pense que l’inquiétude des gens part d’une bonne intention, d’un soucis pour toi, « si jamais ». Forcément, il y a des risques, mais c’est un choix que vous avez fait à deux et qui repose sur une confiance mutuelle, je trouve ça beau. Effectivement, si c’est la clé de votre bonheur, advienne que pourra, et qu’importe ce que les autres en pensent, vous avez une jolie vie 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Oui, je pense aussi qu’ils sont bien intentionnés. Mais de toute façon l’essentiel est d’avoir trouvé le bon équilibre, l’équilibre qui nous convient. Merci beaucoup d’avoir donné ton opinion sur le sujet ! Passe une excellente semaine ! Bises 😉

      Aimé par 1 personne

  6. C’est le genre de phrase que je serais la première à dire ma belle Karine…Mais j’ai conscience que c’est une phrase assez « bateau ». Chacun son expérience. Ce qui compte c’est bien que cette situation te / vous convienne.
    Pour ma part, je n’ai pas le choix. Mais même si je l’avais, je choisirais l’indépendance financière. C’est ce qui m’a permis de quitter une relation qui me détruisait. Si j’avais été dépendante, j’aurais certainement eu plus de mal à partir. Mais rien à voir avec ton histoire, la mienne était bancale et l’amour n’était pas au rendez-vous.
    Savoure ton choix ma belle car je suis certaine que c’est le meilleur pour vous deux.

    Aimé par 1 personne

    • Quand on a vécu ce que tu as vécu, il est clair qu’on réfléchit à deux fois avant de prendre ce genre de décision, et l’indépendance financière peut se révéler vitale ! Merci pour ton avis Marie ! Prends bien soin de toi et de l’escargot ! Bises

      Aimé par 1 personne

  7. Je n’avais pas vu ton texte ; j’étais en vacances … payées par mon mari ! Enfin pas complètement, j’ai un peu participé quand même ! Je travaille à temps partiel histoire d’avoir une petite activité à l’extérieur tout en m’occupant de toute la petite famille. Mais ça ne me dérangerait pas d’être dépendante à 100 % !
    L’important c’est l’équilibre du couple et le choix : avoir le choix de ne pas travailler ou de travailler à temps partiel, c’est essentiel.
    bises Karine

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s