Je dis d’abord non, et après oui…

« NON », « OUI », deux petits mots. Trois lettres seulement chacun, dont une en commun. Deux mots qui se choquent et s’opposent. L’un fait grise mine, l’autre sourit à la vie.

Si vous aviez à choisir entre les deux, vers lequel iriez-vous ? Attendez, je crois que j’ai deviné… Le « OUI », n’est-ce pas ?! Oui, je suis bien d’accord, le « OUI » est décidément plus agréable à prononcer et à entendre. Il est même plus joli à écrire, vous ne trouvez-pas ? Ses semblables sont aussi largement appréciés : « absolument », « certainement », « d’accord », « ok », « bien sûr »…

« OUI » et « NON » deux petits mots qui paraissent si simples, si banales. Et pourtant, à l’usage tout se complique, un vrai casse-tête !

3cd8823d39a100a876e6522a84d98726

Il y a ceux qui disent « OUI » tout simplement.

Il y a ceux qui disent « OUI » et finalement « NON ».

Il y a ceux qui disent « NON » définitivement.

Il y a ceux qui disent d’abord « NON » et après « OUI ».

Certains doivent apprendre à dire « NON ».

D’autres doivent apprendre à dire « OUI ».

Dans quelle catégorie vous placez-vous ?!

Moi, je crois bien que je suis du genre à dire d’abord « NON » et après « OUI ». C’est comme si le « NON » me donnait le temps de la réflexion. C’est comme s’il me protégeait d’un engagement que je pourrais regretter ou ne pas tenir.

Je déteste les regrets, je ne supporte pas de ne pas tenir parole. Alors si je me suis engagée avec un « OUI », je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour assumer. Mais il arrive, quelques fois, que je sois obligée de faire marche arrière et de revenir sur ma parole, et ça, je n’aime pas, mais vraiment pas ! Alors je dis « NON » quitte à me faire, d’abord, passer pour une fille pas bien sympa.

Ensuite, je réfléchis. Et dans la plupart des cas, je finis par dire « OUI ». Un « OUI » mûrement réfléchi ! En général, on ne m’en veut pas… Je crois qu’il est toujours plus facile d’entendre un « OUI » après un « NON » que l’inverse, ne pensez-vous pas ?!

Enfin, le problème avec cette façon de faire c’est que ça perd en spontanéité, et ça c’est dommage, je trouve. Alors la dernière catégorie me concerne aussi… Je dois apprendre à dire « OUI »…

Du travail en perspective…

 

 

Publicités

13 réflexions sur “Je dis d’abord non, et après oui…

  1. Bonsoir Miss. J’espère que tu vas bien ce soir et que ton week-end s’est bien passé. Et ce n’est pas facile de dire oui ou non. Tout dépend de la demande. Il y a des oui et des non réfléchis mais d’autres, spontanés et que tu prononces sans même y réfléchir. Cela demande réflexion cette question du oui et du non. Mais quoi qu’il en soit, moi aussi, je préfère dire oui, moi aussi. Bonne soirée. Bisous Misss.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Karine. J’espère que tu vas bien. Cela faisait longtemps que je m’étais pas arrêtée pour t’ écrire, bien que je lise toujours tes articles.
    Je dis fréquemment oui et devrais apprendre à dire plus souvent non. Je n’aime pas les conflits, et c’est souvent pour les éviter que je dis oui. Mais j’y travaille pour petit à petit trouver un équilibre entre le oui et le non. Bonne journée Karine!

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Cendrine ! Oui, je vais bien, merci ! Et toi ?! Je suis heureuse de savoir que tu lises toujours mes petits billets 😉 Vraiment ta fidélité me touche beaucoup ! Je te remercie de partager ton point de vue sur ce thème. C’est vrai que trouver le bon équilibre n’est pas facile… Alors je te souhaite bonne continuation ! Belle soirée et grosses bises. (Je ne sais pas pourquoi tes com vont toujours dans les indésirables 😦 Alors je vais les repêcher aussi vite que je peux !)

      J'aime

  3. En bonne normande que je suis je dirais « p’t’être ben qu’oui … p’t’être ben qu’non  » !
    Pour mon fiston, je ne dis ni « oui » ni « non » à la légère mais il sait que que quand c’est « oui » c’est oui ! Par contre, si c’est « non », je reviens rarement en arrière mais je donne le pourquoi du non derrière !
    Avec les autres, ben je dirais que ça dépend des personnes en fait ….. !
    Bon ok je t’aide pas beaucoup sur ce coup là …
    Bisous ma belle ♥

    Aimé par 1 personne

  4. Je disais oui et ensuite non. Puis j’ai appris à dire non mais en culpabilisant et donc en essayant de me justifier par n’importe quelle excuse… Aujourd’hui, je sais dire non sans me justifier et gérer ma culpabilité si elle pointe son nez 🙂 Bises et bon week end !

    Aimé par 1 personne

    • Ton com est très pertinent, Lyne ! Il montre que le chemin n’est pas toujours facile pour arriver à dire NON sans culpabiliser, mais que c’est tout de même possible ! Bonne continuation 😉 Gros bisous et beau week-end !

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s