Un jour à la fois et pas davantage

18c71d820584c2d43f136c02fa53eeb9

Que dire ? Qu’écrire ? Mes lèvres restent serrées l’une contre l’autre. Mes doigts sont comme engourdis.

L’air ambiant est si noir quand mes poumons cherchent désespérément un air bleu. L’air est si froid que mon corps peine à trouver un peu de chaleur.

Mon regard fouille l’horizon, anxieux, tandis qu’à mes yeux perlent quelques gouttes salées.

Dans ma tête, des images que j’essaie de chasser comme autant de cauchemars qui viendraient me hanter. Des « pourquoi ? », des « comment ? », des « jusqu’à quand ? » tournent sans cesse dans ma tête me donnant le tournis et la nausée par dessus le marché !

Que vous dire ?

Je souffre pour lui, pour elle, pour eux, pour toi.

Mes mots me paraissent si dérisoires face à l’innommable que je crains de les laisser jaillir de mon cœur endolori. Pourtant, on dit que, parfois, les mots guérissent, alors peut-être le pourront-ils…

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, j’entends les oiseaux chanter et le hennissement du tout jeune poulain qui paît près de sa mère dans le pré d’à côté. De ma fenêtre, je vois le ciel bleu parsemé de légers nuages qui taquinent les rayons du soleil me faisant envisager quelques gouttes de pluie pour bientôt. La nature est belle, paisible, sereine. Elle me fait du bien.

Et puis, mon regard se pose sur l’écran noir. Il suffirait que d’une pression du doigt j’ose appuyer sur l’interrupteur pour que le charme soit rompu, pour que la réalité brutale me gifle et me réveille d’un rêve si doux. Pourtant, je ne rêve pas. La nature belle et généreuse est bien réelle. Elle est là, juste derrière la baie vitrée.

Quel contraste ! J’ai l’impression d’être dans une bulle de savon aux couleurs de l’arc-en-ciel qu’essaieraient d’atteindre d’horribles individus munis de battes de baseball. A tout instant, l’explosion et la chute sont à craindre…

Oui, pas toujours facile de rester optimiste. Mais je m’y efforce envers et contre tout ! Un jour à la fois et pas davantage…

Prenez soin de vous les amis ❤

 

Advertisements

19 réflexions sur “Un jour à la fois et pas davantage

  1. Sentiments très joliment écrit, on ressent ce que tu écris. Je te comprends quand tu parles d’écran noir que tu ne veux pas allumer, je ne regarde plus les informations trop de violence, de manipulation, alors avant d’aller travailler je met un dessin animé ça passe très bien à 4h30 pour un début de journée. Ne désespérons pas. Bises

    J'aime

  2. Un jour à la fois et pas davantage… Je viens d’allumer la télévision pour essayer de comprendre, j’ai besoin de comprendre pour assimiler et accepter une douleur incessante et sans nom. Le monde va mal et nous nous battons chaque jour, avec nos armes pacifiques, avec nos coeurs pour croire en des jours meilleurs ❤

    J'aime

  3. Il ne faut surtout pas désespérer! Karine, tu fais partie des gens qui peuvent de leur plume faire changer les couleurs du jour. En te lisant, je ne ressens qu’optimisme et beauté de la nature qui reste la plus forte. Carpe diem!
    Bises

    J'aime

    • Oh je ne désespère pas ! Mais j’ai un besoin urgent d’évacuer un trop plein d’émotions… Oui, je crois que chacun d’entre nous a le pouvoir de rendre la journée bien meilleure. Merci infiniment pour ton très joli com. Bisous

      Aimé par 1 personne

  4. Comme c’est joli !! Etre protégé dans sa bulle et faire le constat des choses. Tu es là bien présente dans tes paroles et tu écris avec tellement de tendresse. Bravo et merci pour ce magnifique texte…

    J'aime

  5. Ma bulle éclate de partout Karine… je me demande ce qu’il finira par en rester… Ce que je vois en dehors ne m’enchante guère… je n’aime pas le virage que prend le monde…
    bisous ma belle ❤

    J'aime

    • Oui, ma chère Fedora, le monde est dans un triste état et ce qu’y s’y passe ne peut nous laisser indifférent… Je suis navrée de savoir que ta bulle éclate de partout… Courage ! Gros bisous 😘

      J'aime

  6. Chaque jour à la fois, oui, Karine. Doucement appréhender le monde tel qu’il est aujourd’hui et ne pas oublier que de belles âmes s’élèvent aussi au milieu de tout ce chaos. Tant de peuples survivent au milieu du pire. La foi déplace des montagnes.
    Je pense fort à toi et je t’envoie de douces pensées. Parfois il faut savoir s’envelopper de douceur et d’amour pour avancer ma belle. C’est vital.

    J'aime

  7. Je suis exactement dans le même état d’esprit, Karine. J’essaye aussi de garder mes distances avec l’actualité pour me protéger. Je crois que nos cœurs ne sont pas fait pour accueillir autant de souffrance d’un coup. C’est trop lourd.
    Prends soin de toi.

    Aimé par 1 personne

  8. Que j’aimerais me mettre dans une bulle moi aussi mais malheureusement je n’y arrive pas … Mais où va le monde ? … Les gens sont fous …
    Entre mes soucis perso et ce qui se passe dans la vie en ce moment j’avance difficilement …
    Je t’embrasse ma belle ♥

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s